• Accueil
  • > Recherche : thierry fourcassier

Résultats de votre recherche

Le TGV trace sa route en faisant des vagues

Posté par sauvegarde de pompignan le 28 juin 2011

Transport Une hypothèse de tracé définitive a été adoptée hier pour la ligne à grande vitesse

A quelques mètres près, le tracé de la ligne TGV entre Montauban et Toulouse est désormais connu. Il a été validé hier par les services de l’Etat et les élus lors d’un Comité de pilotage qui concernait à la fois la Ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse et la LGV Bordeaux-Espagne.

Attention au vignoble
A l’approche de la Ville rose, le tracé passe à l’ouest de l’A62, emprunte un tunnel de 2 km débouchant entre Pompignan et Saint-Rustice et se connecte à la ligne existante au nord de Saint-Jory. Le pire cauchemar de l’Union pour la Sauvegarde des villages (USV), un collectif de communes et d’habitants. « Il détruit une vingtaine d’habitations à Saint-Rustice, quatre maisons et trois entreprises à Saint-Jory », assure son porte-parole, Thierry Fourcassier. « Il est trop tôt pour connaître l’impact exact puisque nous allons consacrer le deuxième semestre à optimiser ce tracé en travaillant sur l’altimétrie et les protections antibruit par exemple », explique pour sa part Christian Dubost, le président régional de Réseau Ferré de France, le maître d’ouvrage. L’USV estime aussi que ce tracé local ne permettra pas au TGV d’atteindre sa vitesse optimale de 320 km/h, ce que réfute RFF.
Martin Malvy (PS), le président de région, insiste de son côté pour que « les entrées-sorties du tunnel de Pompignan fassent l’objet d’un traitement paysager particulier de façon à favoriser son intégration notamment au niveau du vignoble du Frontonnais ». Sans quoi, la ligne récoltera les raisins de la colère.

calendrier
Un nouveau Comité de pilotage se réunira « fin novembre-début décembre » pour valider le projet définitif. Il sera ensuite soumis à l’avis des populations lors d’une enquête publique prévue pour l’automne 2013. La mise en service de la ligne à grande vitesse ne devrait pas intervenir, au mieux, avant 2020.

20 Minutes Toulouse

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Commentaires fermés

LGV : accélération d’un projet qui explose le budget prévu

Posté par sauvegarde de pompignan le 8 juin 2011

« D’après les services de l’état, le tracé « D » a été validé. L’étude alternative de RFF avec son raccordement trop impactant pour Saint-Jory a été abandonnée. Thierry Fourcassier, porte parole du collectif régional « Union pour la Sauvegarde des Villages » opposé à ce raccordement, reste convaincu que l’enquête publique sera déterminante sur la véritable pertinence d’une LGV Montauban -Toulouse et surtout dénoncera un coût anormalement excessif. « Le prix moyen de 20 millions d’euros le km de LGV serait ici considérablement majoré, entre Montauban et Toulouse, selon les propres sources de RFF, et augmenterait à 34 millions d’euros le km, pour une ligne à grande vitesse … sur laquelle les TGV ne pourraient pas se déplacer à grande vitesse ! » Côté Atlantique, la Ministre Nathalie Kosciusko-Morizet relance une étude en incluant le réaménagement des lignes existantes comme alternative à la LGV … argument développé par le collectif régional depuis maintenant près de 2 mois et appuyé par Hervé Mariton, député rapporteur du budget sur les Transports à la commission des finances de l’assemblée nationale. » Communiqué du Collectif Union pour La Sauvegarde des Villages

Publié dans LGV, c'est NON! | Commentaires fermés

La LGV Bordeaux – Toulouse fait un détour par Bruxelles

Posté par sauvegarde de pompignan le 5 mai 2011

Afin de minimiser les impacts directs et indirects sur l’environnement, les habitations et les entreprises des communes traversées, le collectif « Union pour la Sauvegarde des Villages », a demandé la réalisation d’une étude de faisabilité d’un  tracé le long de l’autoroute avec un raccord sur l’existant au Nord de Lespinasse. RFF a montré le jeudi 21 avril 2011 à  la préfecture un tracé inacceptable, très impactant, car ne correspondant que d’une façon partielle à la proposition du collectif qui a exprimé sa totale désapprobation contre la proposition alternative de RFF. Suite à cette proposition, les  représentants des élus du Conseil Général du Tarn et Garonne ont annoncé, la non participation de leur département  pour le financement de la LGV. Une fois passée la stupéfaction ressentie devant le dernier tracé alternatif de RFF,  Thierry Fourcassier est intervenu au ministère de l’Environnement et auprès des élus français au parlement Européen ce  lundi 2 mai et mardi 3 mai pour dénoncer les méthodes de RFF et s’opposer au raccordement désastreux proposé par  RFF pour la commune de Saint-Jory. « RFF prend un malin plaisir à proposer des solutions inacceptables pour monter les gens les uns contre les autres. Autant le principe d’un jumelage autoroute est courant et préconisé pour une LGV, autant faire traverser un lotissement par la LGV est inacceptable quelle que soit la commune ». Thierry Fourcassier est revenu de Bruxelles confiant avec l’assurance que ce raccordement dévastateur ne sera pas retenu par le ministère.

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Commentaires fermés

l’analyse comparative est légitime et ira jusqu’au bout

Posté par sauvegarde de pompignan le 19 février 2011

usv l’analyse comparative est légitime et ira jusqu’au bout Le jeudi 17 février, le Secrétaire d’Etat aux Tranports a reçu dans son bureau Thierry Fourcassier porte parole du collectif régional “Union pour la Sauvegarde des Villages”. L’entretien a porté sur le développement des TER, des dessertes de la zones Nord de Toulouse, des vitesses sur une ligne LGV, des PPRN (Plans de Préventions des Risques Naturels) et des 2 variantes D et USV du tracé LGV. Thierry Fourcassier a fait part des risques avérés Mouvements de Terrains et Zones Inondables aux deux techniciens présents, risques majeurs qui seraient aggravés avec le tunnel prévu dans le tracé D de RFF. Thierry Fourcassier a demandé la confirmation de la continuité de l’étude comparative car « Dans les deux possibilités, des vies et des emplois sont en jeux. Les habitants des différentes communes doivent donc être tous traités démocratiquement et de la même façon. On ne peut choisir l’une ou l’autre des possibilités à la légère sans justifications». Pour Thierry Mariani  « Aujourd’hui, le tracé D, étudié depuis plus longtemps que le tracé USV, est certes plus avancé. Certains élus viennent de me demander la validation de ce tracé D dès le mois de mars et sans continuer l’étude comparative. J’ai refusé : aucune décision ne sera prise entre la variante « D » et la variante « USV » sans avoir le résultat précis de l’analyse comparative multicritères légitime qui sera vraisemblablement aboutie courant mai ».

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Commentaires fermés

lettre paramètre durée du trajet LGV

Posté par sauvegarde de pompignan le 19 février 2011

Madame , Monsieur , Suite à notre lettre « PARAMETRE contrainte grande vitesse d’une LGV » datée du 15 janvier 2011 dans laquelle nous vous informions qu’une analyse réalisée par le cabinet d’études de RFF indiquait que : « le tracé proposé par le collectif ne possède aucune contrainte de courbure limitant la vitesse, les trains à grande vitesse peuvent effectivement reprendre une vitesse plus élevée » Nous souhaiterions évoquer aussi un paramètre tout aussi important que la vitesse et qui lui est logiquement liée : la durée du trajet. Le propre cabinet d’études de RFF écrit et reconnait un « gain de temps théorique dans la proposition USV ». RFF l’a même fait chiffrer à la seconde près, par son propre cabinet d’études en 2010, sur environ 20 km:

- Dans le sens vers Toulouse, en décélération, la durée du trajet du tracé D proposé par RFF est 14 % plus longue que la durée du trajet du tracé proposé par USV. ( 5 minutes pour le tracé USV et 5 minutes 40 secondes pour le tracé D )

- L’écart se creuse en sortant de Toulouse, en accélération, la durée du trajet du tracé D est 22 % plus longue que la durée du trajet du tracé USV. ( 4 minutes 25 secondes pour le tracé USV et 5 minutes 25 secondes pour le tracé D )

La conclusion est donc sans appel : le paramètre primordial pour une LGV qu’est le gain de temps est optimisé par le tracé « jumelage autoroute USV ».

Au vu du prix moyen d’une LGV, 20 millions d’euros le km, soucieux de l’argent public, il nous apparait primordial de construire une LGV sur un tracé respectant une géométrie adaptée aux grandes vitesses la plus prolongée possible afin de gagner le plus de temps possible, paramètres tous optimisé dans le tracé « USV ».Restant à votre disposition, veuillez agréer, Messieurs les décideurs, nos sincères espoirs, et notre volonté de faire aboutir le projet LGV avec la variante alternative « USV jumelage autoroute ».Thierry Fourcassier pour « Union pour la Sauvegarde des Villages »

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Commentaires fermés

vidéo de la réunion publique à Saint jory sur la LGV

Posté par sauvegarde de pompignan le 30 janvier 2011

voir les vidéos suivantes suite à la réunion publique du 27 janvier sur la LGV. Réunion avortée par des opposants à la LGV et au tracé le long de l’autoroute. Une crise d’hystérie, qui n’a aboutit à rien à part un mécontentement général et une panique générale.

cliquez sur le titre pour lire les vidéos

 Thierry fourcassier porte parole de USV  vidéo1

 Thierry fourcassier porte parole de USV  Vidéo2

François SIMON vice président Europe Ecologie les verts du conseil général 

Robert CLARACO, directeur du d’études ferroviaires et commissaire enquêteur.

 Déplorable que certains opposants à cette LGV soit venus perturber une réunion qui se veut être publique et ouverte à toutes personnes sensées voulant s’exprimer et voulant écouter les autres.

Cette réunion a été perturbée par des hurlements, injures, gestes obsènes avant de partir en activant volontairement la sirène incendie coupant ainsi l’électricité générale. Résultat environ 250 personnes paniquées à cause de personnes hystériques et dangereuses pour les autres.

Publié dans LGV bordeaux toulouse | 1 Commentaire »

Selon Réseau Ferré de France « le tracé proposé par le collectif ne possède aucune contrainte »

Posté par sauvegarde de pompignan le 21 janvier 2011

Selon Thierry Fourcassier, porte parole du Collectif Régional « Union pour la Sauvegarde des Villages » : « la proposition alternative utilise une meilleure intégration dans le milieu naturel afin de respecter les contraintes grande vitesse d’une LGV ». L’étude du cabinet d’études ferroviaires CERCL a confirmé la faisabilité technique de la proposition du Collectif Régional. Le cabinet d’études de RFF reconnait lui-même que la solution alternative autoroute  respecte davantage ce paramètre du cahier des charges que la proposition « D ». En effet et selon RFF  « le tracé  proposé par le collectif ne possède aucune contrainte de courbure limitant la vitesse, les trains à grande vitesse  peuvent effectivement reprendre une vitesse plus élevée ». Pour Bruno Lecomte, Président du Collectif Régional : « Au  vu du prix moyen d’une LGV qui se monte à 20 millions d’euros le km, il est primordial de la construire sur des  trajectoires permettant d’aller le plus longtemps possible à de grandes vitesses. La grande vitesse est un des paramètres essentiels pour un TGV, si l’on n’en tenait pas compte, il serait plus judicieux d’aménager les voies  existantes car le coût en serait bien moindre. » Ainsi,  avec des rayons de courbures plus adaptés, la proposition du  Collectif Régional USV, selon les avis du cabinet d’études CERCL et du cabinet d‘études de RFF, permet d’optimiser le critère grande vitesse d’une LGV.

Publié dans LGV bordeaux toulouse | 4 Commentaires »

Saint-Jory. LGV : 1500 personnes pour une pétition

Posté par sauvegarde de pompignan le 19 janvier 2011

Lundi matin, des représentants des associations de défense contre le fuseau D de la LGV se sont réunis devant le Conseil Régional demandant l’ouverture rapide d’une étude de faisabilité du fuseau « Autoroute ». Thierry Fourcassier, porte-parole du Collectif pour la Sauvegarde des Villages, a déposé à l’intention de M. Malvy, président de Région plus de 1 500 signatures provenant des villages situés au nord de St Jory. De nombreux habitants de cette ville ont d’ailleurs participé à la campagne dont une quinzaine de commerçants et d’entrepreneurs.

A 14 heures les mêmes se sont retrouvés à Réseau Ferré de France où M. Castan les a reçu. Ils lui ont remis copies de ces signatures auxquelles se sont ajoutés les quelque 500 bulletins de Pompignan. Le matin comme l’après midi, M. Four cassier, pour le Collectif, a dénoncé la « rupture d’égalité de l’arrêté préfectoral qui soumet tout permis de construire en zone D à l’autorisation de RFF car un arrêté du même type aurait dû être pris sur le fuseau dit alternatif ». Il a aussi fait part du mécontentement général quant aux modalités de la 2° concertation initiée par RFF portant sur le fuseau D qui s’est déroulée en grande partie au moment des fêtes et le fait que des villages non concernés par ce fuseau aient été consultés alors qu’Ondes, impacté, ne l’était pas.

La Dépêche du Midi du 180111

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaires »

La LGV au Comptoir de l’Info

Posté par sauvegarde de pompignan le 11 décembre 2010

La Ligne à Grande Vitesse Bordeaux Toulouse au Comptoir de l’Info sur TLT avec Thierry Fourcassier porte parole du collectif régional Union pour la Sauvegarde des Villages afin de répondre à vos nombreuses questions

capturer1.jpg  lire la vidéo

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaires »

LGV : Levée de bouclier du monde agricole contre les tracés proposés

Posté par sauvegarde de pompignan le 4 novembre 2010

Levée de bouclier du monde agricole contre les tracés proposés dans le fuseau D …

 

RFF a présenté 2 tracés LGV contenus dans le fuseau D ainsi que le nouveau fuseau alternatif USV actuellement en  début d’étude. Au vu de la présentation des tracés dans le fuseau D, le monde agricole s’est unanimement et totalement  opposé à ces tracés « D ». Diane Germain, directeur commercial des vignes AOC de Château Bellevue La Forêt, est en   « désaccord avec les tracés contenus dans le fuseau D et attend avec impatience les tracés du fuseau alternatif USV ».

Pour François Andorno, des Jeunes Agriculteurs, les tracés dans le fuseau D détruisent une des terres les plus fertiles de  la Garonne, c’est la remise en question complète de notre exploitation ». Roger Rey, arboriculteur, s’ « oppose  également aux tracés proposés dans le fuseau D. Il faut longer l’autoroute comme la dans proposition alternative USV ».

Jean Claude Labit, céréalier, dans le trait d’union paysan, se dit « pour la LGV » et propose « de suivre  l’autoroute pour concentrer les nuisances ». Jean Soumeillan, agriculteur et éleveur, est « scandalisé : avec le fuseau D  de  LGV et la future RD 929, c’est la mort annoncée de l’agriculture dans cette partie pourtant si fertile de notre plaine  de la Garonne ». … et attente des tracés proche de l’autoroute dans le fuseau alternatif USV demandé par Jean  Louis Borloo. Pour la chambre d’agriculture de la Haute Garonne « Il nous semble opportun d’attendre les conclusions  de l’étude du tracé le long de l’autoroute A62 annoncés par le Ministre ». Pour Thierry Fourcassier, porte parole du  Collectif Régional « Union pour la Sauvegarde des Villages » zone sud, « Le monde agricole porte tous ses espoirs sur  la proposition du collectif. Leur attente est insoutenable. Pour eux, c’est la double peine : la LGV dans la proposition D  impacte leur habitation et leur lieu de travail. Il faut maintenant laisser un peu de temps à RFF pour étudier le fuseau  USV.» Pour Yvette Bort-Boucher, du Conseil d’Administration du collectif USV, « D’ici le début de l’année 2011,  RFF sera en capacité de proposer des tracés proches de l’autoroute. Après seulement, les décisions seront prises. Nous  suivrons pas à pas toutes les étapes des études comparatives qui vont être réalisées. »

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaires »

123
 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec