« La ligne grande vitesse Bordeaux-Toulouse, c’est 2018 et non 2020 ! »

Posté par sauvegarde de pompignan le 26 janvier 2010

Martin Malvy (PS), le président de la région, à l’adresse de Réseau ferré de France, le maître d’ouvrage de la LGV. « Les collectivités locales entendent que le calendrier soit respecté, et y veilleront », a ajouté l’élu.

Publié le 25/01/2010 03:31 par Le 20min

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

Nuisances de la LGV

Posté par sauvegarde de pompignan le 22 janvier 2010

Des informations importantes se trouvent la page Nuisances:

dans cette rubrique vous retrouverez des informations concernant la législation sur le niveau de bruit à respecter et comment ces normes peuvent être interprétées.

 

dans cette rubrique vous retrouverez des informations sur le calcul des bandes d’emprises et d’acquisitions, à quoi correspondent-elles? à quoi servent elles? et vous verrez à quel point elles sont préjudiciable pour les habitants.

 

Dans cette rubrique vous retrouverez toutes les informations concernant les autres nuisances que beaucoup de personnes négligent et que l’on ne prend pas souvent en considération. (ou que l’on oublie volontairement de prendre en considération)

 

 Ne passez pas non plus à côté de la page « ce qui nous attend » pour comprendre les conséquences au niveau bruit, nuisances visuelles, … de ce qui va arriver si nous laissons faire les décideurs de la construction de cette LGV Montauban-Toulouse.

Publié dans Nuisance | Pas de Commentaire »

Assemblée générale à Saint rustice

Posté par sauvegarde de pompignan le 21 janvier 2010

La prochaine Assemblée Générale Ordinaire de l’association « Saint Rustice Environnement Sauvegarde » se tiendra le mercredi 27 janvier 2010 à 20 h 30, au Foyer Rural de  Saint Rustice. L’assemblée générale sera précédée d’une réunion d’information sur le dossier LGV/TGV. Sera à l’ordre du  jour de l’assemblée générale : Compte-rendu d’activité de l’exercice, Compte-rendu financier, Renouvellement du  conseil d’administration, Informations sur l’état d’avancée des dossiers en cours, Appel à cotisations, Questions diverses. Cette réunion est ouverte à tous ceux qui se sentent concernés par la sauvegarde de leur village, Saint Rustice, Castelnau d’Estrétefonds, etc … Venez nombreux le 27 janvier 2010. Information : stres@sfr.fr

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Castelsagrat. LGV: quatre associations communales en gestation

Posté par sauvegarde de pompignan le 20 janvier 2010

Transport. Les élus et les habitants de Bardigues, Saint-Michel, Saint-Cirice et Caumont s’organisent.

Castelsagrat. LGV: quatre associations communales en gestation dans LGV, c'est NON! 201001201450_w350Suite à la réunion publique du mercredi 6 janvier, soixante-dix personnes se sont de nouveau retrouvées récemment, à Bardigues, pour la création d’une association de défense de l’environnement dans le cadre du projet de ligne à grande vitesse (LGV). La soirée a commencé par une présentation des dernières informations recueillies sur ce dossier.

Le débat qui s’ensuivit dans l’assemblée a été à la hauteur de la confusion qui se dégage des «informations incohérentes, parfois contradictoires, diffusées par les acteurs de ce projet», selon les membres de l’association. Il reste donc beaucoup d’interrogations sans réponse et une incompréhension sur la question de l’impact d’un tel projet sur la qualité de vie dans la commune et sur l’environnement. «On demande des informations plus claires et plus précises.» Concrètement, à Bardigues, le dernier projet connu touchait le lotissement du village (onze familles), et passait à 300 mètres du château de Lamotte, classé aux Bâtiments de France. La LGV aurait aussi emprunté un tracé engendrant des travaux importants: remblais, déblais, etc.

Une commission municipale à auvillar

Soixante adhérents se sont inscrits à l’association lors de cette réunion. Saint-Cirice, Caumont et Saint-Michel feront de même; leurs représentants étaient présents à la réunion, et un regroupement en fédération est envisagé.

à Auvillar, pour l’heure, les élus ont fait un autre choix que la création d’une association. Lors du récent conseil municipal, ce dernier s’est prononcé pour la création d’une commission LGV chargée de communiquer sur le sujet auprès de la population.

Il faut également savoir qu’il n’y a pas que les habitants du canton d’Auvillar à s’inquiéter du sujet, c’est également le cas à Castelsarrasin (lire page 27).

Publié le 20/01/2010 03:50 par La dépêche

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Pour évaluer les nuisances sonores

Posté par sauvegarde de pompignan le 18 janvier 2010

Pour évaluer les nuisances sonores dans Nuisance 201001181755_w350Jeudi soir, lors de la réunion publique d’informations organisée par l’association Très Grande Vigilance en Albret, l’intervenant de l’association ATTAC et des Amis de la Terre, Roland Legros, a fait un exposé sur les nuisances sonores dues au passage des TGV. Alors que le sujet est grave et que l’ambiance était plutôt empreinte d’inquiétude, le sujet parut plus léger lorsque le conférencier a présenté les équations du bruit moyen (notre photo), l’assistance s’est mise à rire.

Roland Legros a, fort heureusement, expliqué comment calculer les décibels de nuisance et a également expliqué comment RFF fait une moyenne de l’ensemble des passages des trains sur la journée afin d’obtenir des chiffres moins alarmistes. Chose qui, d’ailleurs, avait déjà été expliquée lors de la réunion de TGV à Montgaillard. Il faut faire la différence entre l’émergence continue ou discontinue, qui correspond respectivement à un bruit de tondeuse ou à un bruit de moto. «Les aboiements d’un chien, ce sont 80 DB. Il faut considérer, pour la vitesse d’un TGV, le bruit de roulement et le bruit de l’air qui frotte contre le véhicule. Le bruit du TGV est 300 fois celui d’un aspirateur. A 300 km/h, ça représente 95 DB. Pour RFF, la nuisance est de 64 DB à 25 m du passage», a affirmé Roland Legros. Reste aux sceptiques à s’intéresser aux logarithmes qui multiplient par dix.

Publié le 18/01/2010 03:51 par La dépêche

Pour voir les infos informations complémentaires, allez sur la page nuisances

Publié dans Nuisance | Pas de Commentaire »

Une nouvelle association à Castelnau d’estrétefonds

Posté par sauvegarde de pompignan le 16 janvier 2010

« Ne sacrifions personnes et rassemblons les habitants de Castelnau d’Estrétefonds pour unir nos forces avec les habitants des autres communes »

Aux tous premiers jours de cette nouvelle année, une nouvelle association a été créée. Cette association a pour objet : « d’assurer et de promouvoir le cadre de vie des habitants de Castelnau d’Estrétefonds au niveau de l’impact des dessertes communales pour leur qualité de vie et leur sécurité. Plusieurs supports multimédias permettront la diffusion de ses réflexions et de ses propositions. »

C’est donc la troisième association qui s’implique dans le tracé de la LGV. La première à voir le jour fut « Environnement Conscient », association opposée non seulement aux 3 tracés présentés mais également,  pour des raisons écologiques, au TGV lui-même. La deuxième, créée à la fin de l’année 2009, « Castelnau TGV Raisonné » s’oppose aux deux tracés passant par le haut de Castelnau d’Estrétefonds mais demande au contraire que la LGV traverse le bas de Castelnau d’Estrétefonds, donc favorable au tracé dénommé « ouest ».

Et voici donc cette dernière association « Sauvegarde de Castelnau », qui a déposé ses statuts et sa déclaration à la Préfecture en début d’année, et dont la première action a été de manifester sous une banderole explicite devant la Préfecture de Bordeaux ce lundi 11 janvier. « Nous n’avons aucune envie de sacrifier tout ou partie des habitants de notre commune. Nous n’acceptons pas les 3 tracés proposés et nous venons d’adhérer au collectif « Union pour la sauvegarde des villages » qui s’est créé à Pompignan lundi 11 janvier. Prenons exemple sur cette commune dans laquelle la totalité des habitants, le Maire et son Conseil Municipal forment un bloc, tous unis contre un tracé dévastateur pour leur commune.

Pourquoi les habitants de Castelnau d’Estrétefonds devraient-ils décider de sacrifier certains des habitants de leur propre commune ? C’est inacceptable.

Nous considérons que diviser nos forces et monter les habitants les uns contre les autres n’apportera rien. Il faut plutôt les rassembler. C’est la démarche du collectif qui a été créé et auquel nous avons adhéré. Cessons d’agir seuls, réunissons les habitants de Castelnau d’Estrétefonds et unissons nos forces avec les habitants des autres communes »

Pour les contacter : Philippe Daujean : philippe.daujean@wanadoo.fr ou 05 61 35 12 47.

Un grand merci cher voisin

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Pompignan. LGV: les associations se fédèrent

Posté par sauvegarde de pompignan le 15 janvier 2010

Pompignan. LGV: les associations se fédèrent dans POMPIGNAN 201001151482_w350«Le TGV oui, mais pas à n’importe quel prix!» Voici la conclusion des sept associations qui se sont retrouvées lundi pour se fédérer en une Union pour la sauvegarde des villages.

Des membres des associations de Saint-Jory, Castelnau-d’Estrétefonds,Pompignan, Campsas, Canals, Stres de Saint-Rustice, Sauvegarde du patrimoine de Lacourt-Saint-Pierre et Montbeton ont travaillé jusque tard dans la nuit pour organiser le collectif, élire les responsables, préparer les statuts. Plusieurs élus étaient là aussi. Chaque association a délégué deux de ses membres au conseil d’administration du collectif:

Président: Bruno Lecomte (Saint-Rustice, tél. 06 75 88 13 85); secrétaire: Thierry Fourcassier (Saint-Jory); trésorier: Michel Bertin (Montbeton, tél. 06 87 44 72 38).

Courriel: michel.bertin3@wanadoo.fr

Le collectif appelle toutes les associations concernées à le rejoindre, l’union fait la force.

Publié le 15/01/2010 03:51 par La dépêche

 

Publié dans POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

Création du collectif des associations

Posté par sauvegarde de pompignan le 13 janvier 2010

Le lundi 11 janvier dernier, c’est tenu une réunion afin de créer le COLLECTIF des associations des villages menacés par le tracé de la Ligne Grande Vitesse.   plus d’info dans la rubrique Compte rendu de réunion

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Actualités du 12 janvier 2010

Posté par sauvegarde de pompignan le 12 janvier 2010

Pompignan. LGV: non, le cas de Pompignan n’est pas «solutionné»

Sous ce titre l’»association de Sauvegarde de Pompignan» et Alain Belloc maire de la localité communiquent avec prière d’insérer : « L’association Sauvegarde de Pompignan a été pour le moins surprise d’apprendre, selon un article de presse paru hier et concernant le choix du faisceau…

Publié le 12/01/2010 03:50 par La dépêche

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pour le futur tracé de la LGV, rendez-vous en mai 

Actualités du 12 janvier 2010 dans POMPIGNAN 201001122002_b100INFOGRAPHIE — De la réunion du comité de pilotage tenue hier matin en Aquitaine l’élément le plus important à mettre en exergue pour le Tarn-et-Garonne c’est que la demande des élus du département a été entendue. Qu’un délai supplémentaire de réflexion et d’études va permettre à RFF (Réseau…

Publié le 12/01/2010 03:50 par La dépêche

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un nouveau tracé du TGV sera étudié

 dans POMPIGNAND’ici le mois de mai, les partenaires discuteront d’une nouvelle hypothèse de tracé afin de réduire les nuisances.

 Une manifestation contre les tracés actuels a eu lieu la semaine dernière.D’ici le mois de mai, les populations situées entre Montauban et Toulouse seront finalement consultées et pourront donner leur avis sur le futur tracé de la ligne TGV qui menaçait de passer dans leurs villages.

Publié le 11/01/2010 19:48 par Metro

Publié dans POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

Communiqué IMPORTANT – NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné.

Posté par sauvegarde de pompignan le 11 janvier 2010

L’association « SAUVEGARDE de POMPIGNAN » a été pour le moins surprise d’apprendre, selon un article de presse parut le 11 janvier 2010 et concernant le choix du faisceau Montauban / Toulouse, que le cas Pompignan semble «solutionner» avec le projet de passage en tunnel.

NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné.

Notre association, nos 360 adhérents et 1300 signataires, ainsi que la municipalité refusent catégoriquement et fermement la proposition d’un tunnel, tout autant que le passage de la LGV au travers de notre village.  Nous ne sommes pas dupes, dès notre première réaction, cette proposition de tunnel a été lancée pour nous endormir afin de nous laisser entendre que ce tunnel résoudrait les nuisances… Cette proposition de RFF n’est étayée par aucune étude géologique. Or les coteaux de Pompignan ainsi que ceux de St Rustice subissent des glissements de terrains.

NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné.

L’association « SAUVEGARDE de POMPIGNAN » fut parmi les premières à dénoncer l’ensemble de ce projet LGV tant sur le fond que sur la forme ! En effet, les enjeux humains sont depuis le début minimisés, pour ne pas dire ignorés, par nos interlocuteurs. Nous avons demandé aux représentants de RFF, de nous expliquer quels sont les critères pertinents qu’ils retiennent  pour privilégier ce faisceau ouest, et pour sacrifier au passage au moins 10 communes ???? On peut alors se demander que vont devenir les habitations situées sur le tracé et donc soumises à subir les travaux de forage, puis les quelques 16 passages journaliers du TGV. ??? 

NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné. 

Pompignan continu la concertation avec le collectif d’associations concernées et Pompignan se défend ! 

Association « Sauvegarde de Pompignan »

Publié dans POMPIGNAN | 1 Commentaire »

1...252627282930
 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec