LGV : accélération d’un projet qui explose le budget prévu

Posté par sauvegarde de pompignan le 8 juin 2011

« D’après les services de l’état, le tracé « D » a été validé. L’étude alternative de RFF avec son raccordement trop impactant pour Saint-Jory a été abandonnée. Thierry Fourcassier, porte parole du collectif régional « Union pour la Sauvegarde des Villages » opposé à ce raccordement, reste convaincu que l’enquête publique sera déterminante sur la véritable pertinence d’une LGV Montauban -Toulouse et surtout dénoncera un coût anormalement excessif. « Le prix moyen de 20 millions d’euros le km de LGV serait ici considérablement majoré, entre Montauban et Toulouse, selon les propres sources de RFF, et augmenterait à 34 millions d’euros le km, pour une ligne à grande vitesse … sur laquelle les TGV ne pourraient pas se déplacer à grande vitesse ! » Côté Atlantique, la Ministre Nathalie Kosciusko-Morizet relance une étude en incluant le réaménagement des lignes existantes comme alternative à la LGV … argument développé par le collectif régional depuis maintenant près de 2 mois et appuyé par Hervé Mariton, député rapporteur du budget sur les Transports à la commission des finances de l’assemblée nationale. » Communiqué du Collectif Union pour La Sauvegarde des Villages

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec