• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

LGV : les élus décident de jouer collectif

Posté par sauvegarde de pompignan le 11 décembre 2010

Les élus viennent de constituer une association de collectivités locales pour s’opposer au projet de LGV et porter ensemble leurs exigences.

Il était dit que la fronde partirait des conseillers généraux des cantons impactés par le fuseau GPSO (Grand Projet du Sud-Ouest) (1). Jeudi soir, accueillis par Michel Lacôme, maire de Balizac, ce sont une quarantaine d’élus locaux, maires et conseillers du Sud-Gironde, qui se sont retrouvés pour constituer un collectif des collectivités locales qui prendra une forme associative.

Réunis autour d’une charte commune, les élus ont notamment adopté le document fondateur qui couvre les objectifs suivants. Il s’agit de rappeler l’opposition des élus, des associations et des citoyens du Sud-Gironde, qui s’était largement exprimée au cours des précédents débats publics en 2005 et 2006, dans le prolongement de l’action du collectif de vigilance LGV.

AnticiperL’État a décidé, malgré les arguments avancés, la création de GPSO qui réunit les deux projets de lignes ferroviaires à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne. GPSO est entré depuis 2009 dans une phase préopérationnelle, visant à définir d’ici fin 2011 le tracé définitif pour le soumettre à enquête publique en 2013. Aujourd’hui, GPSO avance sur des étapes formelles.

L’expérience a déjà démontré en Nord-Gironde, où le chantier de la LGV Tours-Bordeaux débutera dans un an, que les élus ne s’étaient pas organisés suffisament tôt pour peser sur les contreparties et la réalisation des aménagements. Par conséquent, les élus sud-girondins, membres du collectif déclarent « engager directement leur responsabilité » pour anticiper les phénomènes d’impacts de la future LGV Sud-Europe Atlantique sur le territoire local, dans le cas où ce projet ne serait pas retiré. Il faudra alors défendre les intérêts des populations et préparer les territoires aux mutations à venir, notamment dans le financement des études prospectives.

ManifesterLes élus présents espèrent porter collectivement un certain nombre d’exigences sur lesquelles l’État devra s’engager, dans le cadre de l’ouverture de l’enquête publique. Le collectif voudra être partie prenante dans le comité de pilotage initié par le Conseil général, pour participer et se faire entendre auprès de l’instance de gouvernance du GPSO. Comité dans lequel siégeront d’ailleurs les élus du département, les représentants de l’État, du Conseil régional et de la Communauté urbaine de Bordeaux. Enfin et surtout, les élus entendent bien entretenir les contacts avec le front interassociatif, et en particulier le collectif des élus du Lot-et-Garonne. Et, sans plus attendre, ils appellent à venir manifester et à dire non à la LGV, ce samedi, à 15 heures, à Langon.

(1) Présents à la tribune : Isabelle Dexpert, conseillère générale de Villandraut, Martine Faure, députée, conseillère générale d’Auros, Gisèle Lamarque, conseillère régionale, Philippe Carreyre, conseiller général de Saint-Symphorien, François Deluga, député, Bernard Fath, conseiller général de La Brède, Hervé Gillé, conseiller général de Podensa, c et Jean-Luc Gleyze, conseiller général de Captieux.

Le Sud Ouest du 111210

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

l’alimentation électrique d’une LGV

Posté par sauvegarde de pompignan le 8 décembre 2010

voici un petit explicatif sur l’alimentation électrique d’une LGV, comment est ce organisé. Pour le moment aucune info n’a été faite par RFF

http://www.gpso.fr/fiche_thematique_alimentation_electrique.pdf

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

LGV à saint sauveur

Posté par sauvegarde de pompignan le 6 décembre 2010

capturer.jpgVoici un aperçu de ce qui s’est dit lors de la réunion publique spéciale LGV à Saint Sauveur le 30 novembre 2010. 

cliquez pour écouter la réunion

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

TGV : Sept maires demandent un rendez-vous à la ministre

Posté par sauvegarde de pompignan le 6 décembre 2010

Le nouveau fuseau à l’étude, reposant sur un jumelage plus étroit avec l’A62 dans le secteur allant du sud de Campsas jusqu’à un raccordement à la ligne existante plus au sud vers Toulouse fait des vagues… et pousse les maires Bernard Sancé, Philippe Plantade, Christian Faurie, Henri Miguel, Philippe Petit, André Gallinaro et Louis Vidal à écrire à la Ministre, Nathalie Kosciusko-Morizet afin de solliciter une entrevue. « Madame la Ministre, Le 27 septembre 2010, le ministre, Jean-Louis Borloo a approuvé le fuseau D de 1 000 mètres validé par le comité de pilotage en date du 31 mai 2010. À notre grand étonnement, il a par ailleurs demandé à RFF « d’examiner, dans le cadre de la nouvelle phase d’études qui va s’engager, la faisabilité d’une variante de tracé reposant sur un jumelage plus étroit avec l’A62 dans le secteur allant du sud de Campsas jusqu’à un raccordement à la ligne existante plus au sud vers Toulouse, afin de chercher à diminuer encore l’impact de la ligne nouvelle sur l’environnement et notamment le milieu humain ». Cette variante du fuseau D inquiète les élus des sept communes par son impact plus large (voir encadré). Et ils insistent : « En tant qu’élus locaux, nous sommes très largement interrogés par nos administrés qui s’interrogent sur le devenir de leurs habitations et de leur environnement. Des réunions publiques sont prévues actuellement dans les communes touchées où la forte participation des habitants témoigne de leur crainte ». C’est pourquoi ils sollicitent une entrevue avec Nathalie Kosciusko-Morizet pour lui faire part de leurs inquiétudes et de leur position commune. Une réunion publique est également prévue à Saint-Jory, vendredi 10 décembre, à 20 h 30.

 

La Dépêche du Midi du 061210

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

Sondage RFF sur la LGV Sud-Ouest : les opposants dénoncent une « manipulation »

Posté par sauvegarde de pompignan le 5 décembre 2010

AGEN – Les opposants à la ligne à grande vitesse (LGV) Sud-Ouest ont dénoncé vendredi une « grossière manipulation » après la publication mercredi d’un sondage de l’Ifop pour Réseau Ferré de France (RFF) indiquant que 89% des habitants du Sud-Ouest était favorable à ce projet.

« Ce sondage est une grossière manipulation d’information de la part de RFF tant les questions posées induisent des réponses évidentes », s’indigne la Coordination 47 des associations anti-LGV dans un communiqué diffusé à Agen.

« Il faut préciser que 809 personnes ont été interrogées dans huit départements du Sud-Ouest, soit une moyenne de 101 personnes par département. 64% des personnes ne connaissent pas le projet, 43% parmi ceux qui le connaissent pense qu’il s’agit de moderniser les voies existantes », affirme la Coordination.

Le sondage « repose sur 157 personnes qui connaissent dans les grandes lignes le projet GPSO (NDLR: Grand Projet ferroviaire du Sud-Ouest) sur huit départements, soit 20 personnes par département », estime-t-elle, dénonçant un « véritable scandale et un total mépris envers les populations ».

Selon les résultats du sondage de l’Institut français d’Opinion publique pour RFF, le GPSO, qui comprend notamment la construction des lignes nouvelles Bordeaux-Hendaye et Bordeaux-Toulouse, recueille 41% d’avis « très favorables » et 48% de « plutôt favorables », tandis que les opposants sont minoritaires (11%) avec six pour cent d’avis « plutôt défavorables » et cinq pour cent de « très défavorables ».

Les opposants au GPSO dénoncent notamment le coût du projet estimé à huit milliards d’euros, qu’ils jugent trop élevé, et plaident pour la modernisation des voies existante, dont ils évaluent le coût à environ deux milliards d’euros.

Une dizaine d’entre eux ont par ailleurs mené une action symbolique vendredi matin à Feugarolles (Lot-et-Garonne), où ils ont enduit de goudron et de plumes un « totem », sorte de présentoir installé dans les mairies concernés par le GPSO et qui propose en libre-service l’ensemble des documents nécessaires à l’information et l’expression des avis.

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

12
 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec