Opposants LGV Bordeaux-Toulouse: lancement d’une nouvelle coordination

Posté par sauvegarde de pompignan le 27 octobre 2010

Le Parisien 25.10.2010, 17h47

Des opposants à la ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse, de la Gironde (33), du Lot-et-Garonne (47) et du Tarn-et-Garonne (82), ont créé lundi au pied de l’ de région à Bordeaux une coordination interdépartementale pour proposer une alternative à la nouvelle ligne.
« Nous regroupons nos forces pour dire non à la LGV, oui au TGV sur les lignes existantes », a expliqué à l’AFP Claude Semin, l’un des trente opposants présents lors de cette opération symbolique sur le parvis de l’Hôtel de région d’Aquitaine, alors que la collectivité votait lundi sa contribution (306 millions d’euros) pour le tronçon Tours-Bordeaux de la future LGV.

sas_pageid=’2358/124754′; // Page : manchettepub/leparisien.com/articles_gironde sas_formatid=1278; // Format : rectangle 2 300×250 sas_target= »; // Targeting SmartAdServer(sas_pageid,sas_formatid,sas_target);


La coordination interrégionale 33, 47, 82 regroupe trente associations riveraines du tracé Bordeaux-Toulouse et représente, selon ses promoteurs, 50.000 adhérents « opposants à la création d’une nouvelle ligne ».
« Nous allons dépenser 8 milliards d’euros pour construire une ligne pour gagner 12 minutes sur la liaison Bordeaux Toulouse », a déclaré M. Senin, affirmant que « le réaménagement de la ligne existante ferait économiser 6 milliards d’euros ».
« Dans cette période où il faut faire des économies, nous demandons un moratoire de 6 mois pour étudier la faisabilité technique de l’aménagement de la ligne existante », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec