• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 24 septembre 2010

LGV : Le danger qui guette le parc du château de Pompignan

Posté par sauvegarde de pompignan le 24 septembre 2010

LGV : Le danger qui guette le parc du château de Pompignan  dans LGV, c'est NON! 201009221101_w350 » Les Journées du patrimoine ont été un succès! Plus de cent personnes ont visité le parc et le château le week-end passé.

Plusieurs bénévoles ont accompagné les visiteurs dans le parc tout au long des allées et sentiers ombragés, magnifiques en ce beau jour pré-automnal, leur faisant découvrir les merveilles du lieu: «fabriques» romantiques ou classiques, ouvrages hydrauliques (chaussée, déversoirs, ponts) installés par le marquis de Pompignan pour canaliser le Rivals et son affluent et assurer l’alimentation d’un réservoir. Après un passage par l’ancienne orangerie transformée en salle de concert, le public, par petit groupe, a pu visiter une partie du château avec, pour guide, son propriétaire Michel Peynavaire.

Les visiteurs ont admiré le cabinet de travail du marquis décoré de frises à la grecque, la cheminée portant les noms des grands penseurs de l’antiquité, l’ancienne chapelle des sœurs qui ont longtemps habité le couvent puis la salle à manger dont les murs sont recouverts de panneaux en terre cuite vernissée et d’assiettes en faïence, en bleu et blanc et décorés de fleurs et plantes.

À la sortie, les gens étaient invités à prendre connaissance du danger qui guette le parc avec le tracé de la LGV et à signer une pétition contre le passage de la ligne dans le village. Tous l’ont fait sans hésiter! « 

La Dépêche du Midi du 220910

Publié dans LGV, c'est NON!, POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

LGV : La sortie de crise est « fragile et lente »

Posté par sauvegarde de pompignan le 24 septembre 2010

LGV : La sortie de crise est « fragile et lente »  dans LGV bordeaux toulouse 191537_14301503_460x306« Dominique Schmitt, préfet de région, a évoqué hier les signes de reprise et les premiers emplois de la Lgv Tours-Bordeaux.

Le chantier de la LGV

Parmi les dossiers industriels qui contribuent à l’optimisme relatif du premier représentant de l’État en Aquitaine, le dossier First Solar de Blanquefort (450 emplois) et celui de la fabrication, par EADS Astrium, de pales d’éoliennes de grande taille, toujours à Blanquefort (300 emplois d’ici à la fin 2011). Pour la première fois, Dominique Schmitt a évoqué les emplois de la construction de la ligne à grande vitesse entre Tours et Bordeaux. Près de 4 500 emplois directs et indirects sont annoncés, dont 1 300 pour le seul génie civil, pour ce grand chantier européen. « Il commence dès l’année prochaine », a indiqué Dominique Schmitt, comme si la question de la signature de la convention de financement par les collectivités locales du Sud-Ouest était réglée. Ce que Jean-Louis Borloo, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, pourrait confirmer mardi prochain, à l’occasion d’un déplacement à Bordeaux. À suivre. »

 Le Sud Ouest du 220910

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec