Bientôt le choix de Jean Louis Borloo sur le tracé LGV

Posté par sauvegarde de pompignan le 16 septembre 2010

Dossier LGV : le commissaire du gouvernement du tribunal administratif soulève le risque de mouvements de terrain.

C’est au cours d’un procès au tribunal administratif de Toulouse qu’une nouvelle opposition au tracé « D » proposé par RFF s’est soulevée. Le tracé proposé par le collectif régional « Union pour la Sauvegarde des Villages » vient de recevoir un nouvel allié de poids. En effet, au tribunal administratif de Toulouse, un commissaire du gouvernement vient de rendre un avis défavorable à l’implantation de nouvelles habitations dans le coteau que doit traverser la LGV dans le tracé proposé par RFF. Ce rapporteur de la République s’appuie entre autres sur le risque de mouvements de terrain. Pour Thierry Fourcassier, porte parole du collectif régional, « comment le gouvernement pourrait-il accepter la proposition du tracé « D » de RFF alors même que le commissaire du gouvernement, la semaine dernière, rend un avis défavorable pour de nouvelles habitations en soulignant le risque de mouvements de terrain dans le coteau, risque que nous dénonçons depuis le début». Le rapport du commissaire du gouvernement attire l’attention sur les dangers du coteau de Pompignan-Saint Rustice en termes de glissements de terrains. Rappelons encore que ce risque majeur a déjà été dénoncé par le collectif régional avec comme appui technique les dossiers réalisés par les Ponts et Chaussées et le cabinet d’études ferroviaires CERCL. Le choix de Jean Louis Borloo sur le tracé LGV doit être communiqué d’ici à la fin de la semaine.

Laisser un commentaire

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec