• Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Réponse du ministre de l’agriculture à l’USV

Posté par sauvegarde de pompignan le 27 juillet 2010

voici la lettre du ministre de l’agriculture reçu le 27 juillet en réponse au courrier envoyé par le collectif Union pour la Sauvegarde des Villages.

Réponse du ministre de l'agriculture à l'USV dans LGV bordeaux toulouse 20100727reponseusvministreagriculture

Publié dans LGV bordeaux toulouse | 2 Commentaires »

Compte rendu du groupe de travail du 24 juin

Posté par sauvegarde de pompignan le 25 juillet 2010

voici le compte rendu du groupe de travail réalisé le 24 juin sur l’environnement. Désolé pour le retard, ce compte rendu a été envoyé 1 mois après environ, reçu le 20 juillet (c’est ce qu’on appelle de la réactivité)

Compte rendu du groupe de travail du 24 juin dans LGV bordeaux toulouse pdf pvrffreule20juilletdujeudi24pmenvironnementgpso10a211020013101015801gt7er1tgethg.pdf

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

Compte rendu du Groupe de travail RFF (6H)

Posté par sauvegarde de pompignan le 18 juillet 2010

A la suite du groupe de travail organisé par RFF , voici:

  • le compte rendu établit par le collectif

Compte rendu du Groupe de travail RFF (6H) dans LGV bordeaux toulouse pdf supportcritenregistrementaudiogt6h.pdf

  • l’enregistrement audio de ce groupe de travail (environ 40 minutes)

mp3 dans LGV bordeaux toulouse gt6h.mp3

  • le compte rendu établit par RFF

pdf pvrffreule15juillet2010regt6hr120102406.pdf

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

Sondage Géotechnique – comment cela se passe-t-il?

Posté par sauvegarde de pompignan le 16 juillet 2010

voir le diaporama fournit par RFF sur les types de sondages géotechniques qu’ils peuvent réaliser dans le fuseau qui est déterminé.

voir le diaporama suivant   Sondage Géotechnique - comment cela se passe-t-il? dans LGV bordeaux toulouse pdf diaporamarunionssondagesgeotechniquesjuillet2010.pdf

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

LGV: Les communes se regroupent

Posté par sauvegarde de pompignan le 15 juillet 2010

« Une association regroupant les communes impactées par la future ligne ferroviaire à grande vitesse (LGV) a été créée hier au conseil général. Une union pour mieux se défendre face à l’opérateur…

La population de trente-et-une communes (1) du département est concernée par le passage de la future ligne ferroviaire à grande vitesse (LGV). C’est pour défendre ses intérêts qu’une association dite « des territoires traversés par la LGV » a été créée hier au conseil général (son siège) avec le concours de Jean-Michel Baylet et de la députée Sylvia Pinel, forts de l’expérience acquise avec le collectif de défense des communes face La Poste. « C’est parce que nous avons avancé unis qu’aucun bureau de Poste n’a complètement fermé chez nous » a rappelé l’élue radicale.

L’initiative d’hier est née d’un échange récent avec les maires de la région de Reims qui ont vécu eux aussi l’implantation de la ligne pour le passage du TGV Est. C’est en se structurant collectivement qu’ils ont pu alors peser sur les décisions prises par l’opérateur, garantir un minimum de concertation et in fine rendre moins douloureux, moins défigurant et plus en cohérences avec les territoires le passage du TGV.

Des proies vulnérables

« Cette association a pour vocation à se structurer rapidement en syndicat mixte » a clairement souligné son président, Alain Belloc, maire de Pompignan. « Elle a pour objet d’agir, de façon coordonnée entre les collectivités membres, dans le but de mieux appréhender les impacts de la LGV sur les territoires traversés. Elle a donc pour mission de défendre les intérêts collectifs par l’expression de positions communes ; d’analyser, toujours de façon coordonnée, les propositions de Réseau ferré de France (RFF), de mieux appréhender les impacts et d’obtenir les compensations les plus appropriées ; Enfin d’utiliser toutes les voies de recours et de défense des intérêts collectifs et de représenter l’association en justice. »

Ainsi donc RFF va devoir compter sur un interlocuteur structuré, conscient que la LGV passera, mais soucieux de « ne pas laisser faire n’importe quoi », faisant sien ce propos de Jean-Michel Baylet : « Si on ne se regroupe pas, nous serons des proies vulnérables… »

(1) Les communes sont les suivantes: Dunes, Donzac, Saint-Loup, Saint-Cirice, Auvillar, Saint-Michel, Merles, Le Pin, Saint-Nicolas de la Grave, Caumont, Castelsarrasin, Castelmayran, Angeville, Saint-Aignan, Castelferrus, Garganvillar, Cordes-Tolosannes, Saint-Porquier, Escatalens, Lavilledieu du Temple , Montbeton, Montbartier, Lacourt Saint – Pierre, Montauban, Bressols, Labastide-Saint-Pierre, Campsas, Canals, Fabas, Grisolles, Pompignan. » La Dépêche du Midi du 130710

Publié dans Elus | Pas de Commentaire »

Information complémentaire de GPSO

Posté par sauvegarde de pompignan le 8 juillet 2010

voici des infos complémentaires de la part de GPSO concernant la bande d’emprise (voir sujet dans notre blog) et comment ils définissent le tracé de 500m

 sélectionner l’image pour ouvrir le dossier

L’emprise d’une ligne nouvelle

Information complémentaire de GPSO dans LGV bordeaux toulouse couv_fiche_emprise_ligne_nouvelle

Le tracé d’une ligne nouvelle

couv_fiche_trace_ligne_nouvelle dans LGV bordeaux toulouse

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

Lettre d’info N°5 de GPSO

Posté par sauvegarde de pompignan le 8 juillet 2010

voici la lettre d’info de GPSO N°5.

 Lettre d'info N°5 de GPSO dans LGV bordeaux toulouse n5      sélectionner l’image pour ouvrir la lettre

 

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

LE PORTE-PAROLE DU COLLECTIF RECU PAR MR BUSSEREAU

Posté par sauvegarde de pompignan le 1 juillet 2010

LE PORTE-PAROLE DU COLLECTIF RECU PAR MR BUSSEREAU

Aujourd’hui, Thierry Fourcassier, porte parole du collectif USV, sera reçu par le ministre afin d’exprimer notre mécontentement et de présenter notre projet alternatif le long de l’autoroute(un tracé moins coûteux, moins impactant et plus rapide!). Nous attendons avec impatience un compte rendu de son entretien.

Publié dans LGV, c'est NON! | 1 Commentaire »

Thierry Fourcassier, physicien et citoyen engagé

Posté par sauvegarde de pompignan le 1 juillet 2010

« Rien ne prédisposait Thierry Fourcassier à passer d’une vie tranquille de professeur et de père de famille comblé à l’engagement associatif, ni son milieu familial – pas de parents militants – ni ses études – brillamment conclues par un DEA de mécanique quantique et physique des collisions- Professeur en collège, père de cinq jeunes enfants (19 mois à 12 ans), cet homme de 43 ans, calme et réfléchi, ne s’est pas engagé à la légère. Mais quand il l’a fait ça a été totalement.

Cela a commencé par un petit doigt mis dans l’engrenage : parent d’élève qui ne l’a pas été ? Puis les choses se sont accélérées jusqu’à de nombreuses responsabilités dans les domaines social et éducatif : président des parents d’élèves, élu au CA de la CAF et de l’UDAF de Haute Garonne puis Secrétaire Général de l’Union Fédérale des Anciens Combattants Fronton/Villemur parce dit-il « nous avons un devoir de mémoire au moment où les derniers témoins disparaissent ».

Son combat contre le projet de ligne TGV

Et comme si cela ne suffisait pas, il découvre, fin 2009, le tracé D de la LGV qui va traverser son village : « ce tracé ne me touche pas directement mais il y a des choses que je ne supporte pas : l’injustice, la souffrance des gens et aussi que l’on fasse des choses illogiques. Dans cette affaire, ce sont des centaines de vie qui seront bouleversées, rien qu’à St Jory, c’est tout un quartier qui meurt. Alors qu’il y a une autre solution ; »

Devenu depuis le porte-parole du Collectif de Défense des Villages, il situe l’action dans le positif : « nous ne sommes pas contre la LGV mais contre un tracé illogique et coûteux. Ingénieur et, techniciens du Collectif ont démontré les nombreuses erreurs du dossier de RFF et proposé un autre tracé le long de l’autoroute, causant moins de dégâts humains, environnementaux, économiques. »

Le pot de terre contre le pot de fer ? Peut-être mais « on vit dans un système imparfait et c’est en agissant que l’on peut faire bouger les choses et espérer réussir »

La Dépêche du Midi du 300610

Publié dans LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec