LGV : 160 forages pour déterminer le futur tracé

Posté par sauvegarde de pompignan le 23 avril 2010

De Bordeaux à Captieux et Bruch (47), le bureau d’études Géotec réalise des forages de reconnaissances géotechniques. Une étape préalable aux tracés pour les futures Lignes à grande vitesse.

 Lisez bien l’article qui suit, c’est vraiment important. Celui qui pensait être tranquille va l’être moins après avoir lu cet article.

Les forages sont réalisés dans le fuseau de 1000m tout les 800 à 1500 mètres et de 10 à 30 mètres de profondeur. Des chances que ça tombe chez vous. Oui, car on vous le rappelle, un arrèt préfectoriale autorise les personnes en charge des forages de pouvoir rentrer chez vous même en votre abscence.

une image de cette foreuse

LGV : 160 forages pour déterminer le futur tracé  dans LGV, c'est NON! 74126_1-img-3273

Lorsque les sols sont trop dur, la forreuse est inéfficasse, et c’est là qu’entre en action les pelles mécaniques, qui creuse sur une surface de 3m et de 4 à 5 mètres de profondeur. Ensuite, selon les présentations RFF, ils remettent la terres et seulement une bute de 50cm de haut apparaît……. Ouf, là on est encore plus rassuré ….

 

Une fois que c’est fait, RFF pourra réduire le fuseau à 500 mètres, et recommenceront les forages, mais là tout les 200 à 300 mètres afin de déterminer un tracé de 100m. Ce futur tracé de 100m pourra être modifié au cours de l’installation des rails, mais toujours en restant dans ce fameux fuseau de 500m ….. HALLUCINANT …. là on dépasse l’inimaginable, tout ça pour gagner du temps entre paris et toulouse….

RFF rappelle que les riverains des futures lignes ne se bercent d’aucune illusion : « Il ne sera pas possible de faire de l’enterrement de voies », souligne le responsable des études techniques de tracé …. Donc si certains pensait pouvoir avoir un enfouissement des voies, je pense que la réponse est plus que claire.

 Tout cela pour dire qu’il ne faut pas se laisser faire, qu’il faut continuer à se battre et qu’il ne faut surtout pas penser que RFF, une fois qu’ils auront gagné, négocieront avec les riverains pour qu’ils aient le moins de nuisances possibles.

 

Lisez cet article paru dans Sudouest, c’est alarmant.

sauvegarde de Pompignan

Laisser un commentaire

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec