• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 23 avril 2010

LGV : 160 forages pour déterminer le futur tracé

Posté par sauvegarde de pompignan le 23 avril 2010

De Bordeaux à Captieux et Bruch (47), le bureau d’études Géotec réalise des forages de reconnaissances géotechniques. Une étape préalable aux tracés pour les futures Lignes à grande vitesse.

 Lisez bien l’article qui suit, c’est vraiment important. Celui qui pensait être tranquille va l’être moins après avoir lu cet article.

Les forages sont réalisés dans le fuseau de 1000m tout les 800 à 1500 mètres et de 10 à 30 mètres de profondeur. Des chances que ça tombe chez vous. Oui, car on vous le rappelle, un arrèt préfectoriale autorise les personnes en charge des forages de pouvoir rentrer chez vous même en votre abscence.

une image de cette foreuse

LGV : 160 forages pour déterminer le futur tracé  dans LGV, c'est NON! 74126_1-img-3273

Lorsque les sols sont trop dur, la forreuse est inéfficasse, et c’est là qu’entre en action les pelles mécaniques, qui creuse sur une surface de 3m et de 4 à 5 mètres de profondeur. Ensuite, selon les présentations RFF, ils remettent la terres et seulement une bute de 50cm de haut apparaît……. Ouf, là on est encore plus rassuré ….

 

Une fois que c’est fait, RFF pourra réduire le fuseau à 500 mètres, et recommenceront les forages, mais là tout les 200 à 300 mètres afin de déterminer un tracé de 100m. Ce futur tracé de 100m pourra être modifié au cours de l’installation des rails, mais toujours en restant dans ce fameux fuseau de 500m ….. HALLUCINANT …. là on dépasse l’inimaginable, tout ça pour gagner du temps entre paris et toulouse….

RFF rappelle que les riverains des futures lignes ne se bercent d’aucune illusion : « Il ne sera pas possible de faire de l’enterrement de voies », souligne le responsable des études techniques de tracé …. Donc si certains pensait pouvoir avoir un enfouissement des voies, je pense que la réponse est plus que claire.

 Tout cela pour dire qu’il ne faut pas se laisser faire, qu’il faut continuer à se battre et qu’il ne faut surtout pas penser que RFF, une fois qu’ils auront gagné, négocieront avec les riverains pour qu’ils aient le moins de nuisances possibles.

 

Lisez cet article paru dans Sudouest, c’est alarmant.

sauvegarde de Pompignan

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

MANIF du 24 avril à Montauban

Posté par sauvegarde de pompignan le 23 avril 2010

tractmanif240410explosion.jpg

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Frontonnais. Le TGV pourrait cisailler les vignes

Posté par sauvegarde de pompignan le 23 avril 2010

Frontonnais. Le TGV pourrait cisailler les vignes dans LGV, c'est NON! 201004231428_w350Les tracés de la future ligne grande vitesse proposés en janvier ont été repoussés après les élections, celui qui est de nouveau mis en avant est le tracé D. Cette trajectoire fait grincer les dents des vignerons qui ne décolèrent pas.

La LGV couperait le vignoble à partir du Tarn-et-Garonne traversant les domaines de Baudare et de Viguerie de Beulaygue, avant de pourfendre les vignes de Bellevue la Forêt et celles du président de la cave Jean Michel Rigal.

Les 20 à 25 hectares détruits ne tiennent pas compte des 50 % de négrette qu’il faut pour faire de l’AOC il resterait 50 % de production non utilisable en AOC ce qui double la perte. Il faut aussi tenir compte des parcelles coupées en deux et des accès rendus plus difficiles sans parler de l’attrait touristique de ces fleurons de l’appellation qui seraient totalement défigurés. À la sortie des vignobles, le château de Pompignan et son parc pourraient être affectés.

«Communication, pas concertation»

Des responsables des réseaux ferrés de France étaient en réunion ce mercredi matin, avec l’ensemble de la profession viticole. Les vignerons sont sortis mécontents et totalement insatisfaits de cette entrevue : «Iil n’y a pas de concertation, mais simplement une communication de l’avancée des décisions prises sans tenir compte de notre avis. Le TGV est une bonne chose nous disent-ils, il est même indispensable, mais son trajet doit être étudié en concertation avec tous. La proposition A pour laquelle, de l’avis général, l’étude a été menée à charge, et qui passe dans la plaine nous paraît plus appropriée, car elle ne toucherait que cinq hectares de vigne, quant au nombre de bâtiments d’habitations, l’écart entre les deux tracés n’est que d’une dizaine 80 pour 70».

Autre proposition, celle du collectif d’union pour la sauvegarde des villages basé à Pompignan qui préconise un tracé le long de l’autoroute, avec un dossier à l’appui.

Le mois de mai sera jalonné de réunions pour définir le tracé définitif, les vignerons de Fronton seront vigilants et défendront leur vignoble jusqu’au bout !

Publié le 23/04/2010 par La Dépêche

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Posté par sauvegarde de pompignan le 23 avril 2010

 Montauban. Manif des «Non aux LGV»

 dans LGV, c'est NON! 201004221493_b100Depuis le début de l’année 2010 les futurs tracés de la LGV entre Bordeaux et Toulouse ont rassemblé en de nombreuses circonstances élus, décideurs, représentants de RFF (réseau ferré de France). Mais aussi des comités de riverains de plus en plus déterminés à sauvegarder la quiétude de leur(s)…
Publié le 22 Avril 2010 par la dépèche

************************************************************************************

Layrac. Ouvrons l’ŒIL sur le projet

201004221543_b100 dans LGV, c'est NON!Quelques Layracais ont constitué une association qui entend mobiliser leurs concitoyens face à la menace que constitue, d’après eux, le passage de la LGV entre l’A 62 et le bourg. Ouvrir l’ŒIL, c’est son nom (Observer, Écouter, Informer, sur la Ligne), propose une solution : faire passer la LGV…
Publié le 22 Avril 2010 par la dépèche

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec