réponse de RFF

Posté par sauvegarde de pompignan le 28 mars 2010

Suite au courrier de Mr Malvy, RFF répond.

Plus de détails seront donnés à la fin du mois de Mars

lire le courrier en cliquant ICI

Publié dans Elus, LGV bordeaux toulouse | Pas de Commentaire »

La vie au grand air

Posté par sauvegarde de pompignan le 27 mars 2010

dessin4viaducchateau.jpg

Publié dans POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

Vidéos manifestation toulouse matabiau

Posté par sauvegarde de pompignan le 21 mars 2010

cliquer ici pour voir la vidéo de la manif du 20 mars à Toulouse matabiau

Publié dans MOBILISATION | 1 Commentaire »

LGV Manif à Toulouse Matabiau – Important déploiement de force

Posté par sauvegarde de pompignan le 21 mars 2010

C’était hier matin à Matabiau que les habitants des différents villages c’étaient rassemblés un nouvelle fois pour lutter contre les tracés proposés. Un important dispositif avait été mis en place pour éviter que les manifestants ne bloquent les voies ferrés.

Très motivé, toutes ces personnes ont quand même bloqué l’accès.

voir le reportage du journal 19/20 de France3 (début à 4min40)

LGV Manif à Toulouse Matabiau - Important déploiement de force dans MOBILISATION 01321508-photo-le-19-20-de-france-3

Publié dans MOBILISATION | 1 Commentaire »

LGV. Non au tracé imposé actuellement

Posté par sauvegarde de pompignan le 21 mars 2010

Manifestation. Hier à Matabiau, ils étaient une centaine à refuser le projet de la SNCF pour une ligne à grande vitesse.

LGV. Non au tracé imposé actuellement dans MOBILISATION 201003210917_w350« Toulouse-Paris en 3 heures, d’accord, mais pas n’importe comment ! »

Le projet remonte à quinze ans environ. Et n’est toujours par résolu. Pour preuve, la manifestation tenue hier en centre ville par 17 communes concernées par le tracé LGV, (ligne à grande vitesse) qui mettrait Toulouse-Paris en 3 heures 07 en TGV. Partie de la gare Matabiau, -gardée par des CRS pour éviter tous débordements-, les manifestants ont fait un tour de ville, se rendant notamment dans les permanences des candidats aux élections régionales, sans oublier bien sûr de faire un crochet par la mairie de Toulouse. Si le projet de LGV fait l’unanimité, voté notamment l’an dernier par la région, il suscite plusieurs craintes de la part des riverains concernés. Réuni sous le slogan, « Union pour la Sauvegarde des Villages », la centaine de manifestants dénoncent surtout le manque de concertation et de bon sens de ce tracé : « Nous ne sommes pas contre le LGV, mais pas dans ces conditions, affirme le porte-parole. Il y a notamment des paramètres à prendre en compte pour le respect de tous au quotidien et la sauvegarde de l’habitat». Trois tracés ont été proposés : le premier passerait au dessus de Fronton, le second en dessous et le 3è le long du canal. « Les deux premiers tracés ont été refusés en bloc par les élus et les associations, reprend le porte-parole, car ils dégraderaient trop l’aspect viticole. Quant au 3ème, il a aussi été rejeté, car non seulement il impacterait le centre ville de St Jory, causant diverses nuisances mais il obligerait aussi plusieurs entreprises à se délocaliser.

Le collectif espère être entendu avant le mois de mai, puisque la décision finale devrait être prise à ce moment : « Si nous ne sommes pas écoutés, nous nous opposerons totalement à ce tracé », affirme le collectif.

Sauvegarde de Pompignan

Publié le 21/03/2010 07:39 par La Dépêche

Publié dans MOBILISATION | Pas de Commentaire »

LGV Paris Toulouse – témoignage d’une victime

Posté par sauvegarde de pompignan le 19 mars 2010

Regardez ce qui peut se passer dans nos villages.

« Ca fout vraiment les boules »

 dpche281209.jpg    cliquez sur l’image pour lancer la vidéo

 

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Agen. À Sainte-Colombe, l’association TGV s’oppose à la LGV

Posté par sauvegarde de pompignan le 19 mars 2010

Très Grande Vigilance en Agenais s’oppose à la LGV mais s’inquiète aussi de la zone économique de 210 ha qui lui sera adossée. Ambiance.

Agen. À Sainte-Colombe, l'association TGV s'oppose à la LGV dans LGV, c'est NON! 201003191498_w350Créée dans la foulée des voisins de Très Grande Vigilance en Albret, TGV du Bruilhois et de l’Agenais est née en février à Sainte-Colombe-en-Bruilhois. Pas d’ambiguïté sur la destination de cette association : « On est contre la Ligne à grande vitesse », pose le président Joseph Bonotto. « Ce qu’on veut, nous, c’est que le TGV circule sur les voies existantes, c’est tout. »

Joseph Bonotto aurait bien argumenté d’avantage sur le sujet mais ce qui l’occupe, tout comme les 6 autres membres de son association, c’est la zone économique de Sainte-Colombe-en-Bruilhois, en projet sur leur commune. « Parce que nous, en plus d’avoir la LGV, comme en Albret, on a la gare TGV et la zone économique ! »

La « zone » en question, c’est le projet, porté par la communauté d’agglomération d’Agen et son président-député-maire Jean Dionis et la communauté de communes de Laplume-en-Bruilhois. Une zone de 210 ha, implantée en Agenais mais appelée, selon ses promoteurs, à avoir une aura régionale, adossée à la future gare TGV, à Brax-Roquefort. « Nous, on n’est pas contre cette zone d’activité économique, attention ! », tempère Joseph Bonotto. « Le hic, c’est qu’on a appris où elle serait implantée le 27 janvier dernier, lors de la réunion de présentation de la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) de Sainte-Colombe. »

Et là, le ciel tombe sur la tête de ceux qui habitent dans ce périmètre de 210 ha. Ou plutôt le sol se dérobe sous leurs pieds. « Sur les parcelles concernées par l’implantation de la zone, il y a 31 maisons d’habitations et une dizaine d’exploitations agricoles ».

Parmi eux, Serge Battistuzzi, trésorier de l’asso, et son beau-frère Jean-Claude Méric, tous deux propriétaires de terres agricoles et habitant sur la zone, à 100 m l’un de l’autre. « Ça fait 50 ans que nos familles habitent ici, et là on nous annonce en janvier qu’on va nous racheter, que ce n’est plus à nous… »

« Ça date pas d’aujourd’hui »

Joseph Bonotto, lui, habite dans le secteur depuis 1986 et rit jaune : « Depuis 1990 je demande à construire des lotissements sur mes terres, on me l’a toujours refusé. Là on va me racheter mes terres et y construire des lotissements… »

« Ce qu’on veut, c’est être associé au projet et être correctement indemnisé au prix du mètre carré constructible pas au prix des terres agricoles. Là on ne sait même pas ce qu’ils vont y mettre. En revanche on refuse la zone sans concertation comme on veut nous l’imposer. »

Pour le maire, Hubert Duffour, la procédure suit son cours normal : « Ce projet ne date pas d’aujourd’hui. On a démarré la révision du PLU il y a trois ans. Au départ le pays de l’Agenais cherchait des terrains pour implanter une zone d’activités. Le conseil municipal a voté à l’unanimité pour. Nous, on a pris nos responsabilités, en pensant à nos enfants et nos petits-enfants. Je comprends que les riverains soient inquiets, une zone pareille fait forcément des mécontents. Mais on n’a pas cherché à les écarter. La preuve, on organisera une autre réunion publique fin mai début juin, pour informer la population, avant d’adopter le PLU. Et on va entamer des discussions avec les personnes concernées pour éviter au maximum les procédures d’expropriation. »

TGV en Agenais organise une réunion d’information le 25 mars à 20 heures à la salle communale de Sainte-Colombe.


LGV en Albret pactise avec le diable, au cas où…

Hier matin, le président de Très Grande Vigilance en en Albret, Charles D’Huyvetter, était à la permanence du député Dionis (Nouveau Centre) à Agen. Raison de la visite? Un rendez-vous, arrangé par le maire d’Agen avec un représentant de Réseau Ferré de France (RFF), maître d’ouvrage de la future Ligne à grande vitesse : «On a obtenu de RFF qu’il nous communique, à la mi-avril, un planning de rendez-vous où les asscociations de riverains et les élus discuteront avec RFF de moyens à mettre en œuvre pour réduire au maximum les nuisances de la LGV et entamer aussi une discussion sur les indemnisations.» Un pas en arrière? «Non. On a conscience de faire un pacte avec le diable en acceptant de discuterde l’hypothèse la plus probable, mais on mène toujours notre combat pour que la LGV ne se réalise pas.»

Sauvegarde de Pompignan

Publié le 17/03/2010 07:49 par La Dépêche

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Un seul tracé est étudié par RFF – le notre

Posté par sauvegarde de pompignan le 18 mars 2010

Voici le tracé qui est étudié par RFF depuis janvier 2010.

Un seul tracé est étudié par RFF - le notre dans LGV, c'est NON! 50951500

voici également le compte rendu de la réunion qui a eu lieu pour le 10 février dernier.

 

Le compte-rendu de la réunion

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Manif le 20 mars à la gare Toulouse Matabiau

Posté par sauvegarde de pompignan le 16 mars 2010

tract200310bis.jpg 

Manif le 20 mars à la gare Toulouse Matabiau dans MOBILISATION pdf tract200310.pdf     version PDF imprimable

 

Publié dans MOBILISATION | Pas de Commentaire »

LGV – Manifestation de montauban le 13 mars

Posté par sauvegarde de pompignan le 15 mars 2010

Quelques images de la manifestation hier à montauban pour contester contre les tracés de la LGV proposés par RFF.

manif13032010.jpg         cliquez sur l’image pour lancer le reportage (début vers 3min40)

A la suite de la discussion avec le prefet, une décision radicale a été prise (lire la suite sur le blog de Montbeton/Lacourt saint pierre)

Merci aux mécontents qui ont fait le déplacement.

Sauvegarde de Pompignan

Publié dans MOBILISATION | Pas de Commentaire »

123
 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec