• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

Une nouvelle association à Castelnau d’estrétefonds

Posté par sauvegarde de pompignan le 16 janvier 2010

« Ne sacrifions personnes et rassemblons les habitants de Castelnau d’Estrétefonds pour unir nos forces avec les habitants des autres communes »

Aux tous premiers jours de cette nouvelle année, une nouvelle association a été créée. Cette association a pour objet : « d’assurer et de promouvoir le cadre de vie des habitants de Castelnau d’Estrétefonds au niveau de l’impact des dessertes communales pour leur qualité de vie et leur sécurité. Plusieurs supports multimédias permettront la diffusion de ses réflexions et de ses propositions. »

C’est donc la troisième association qui s’implique dans le tracé de la LGV. La première à voir le jour fut « Environnement Conscient », association opposée non seulement aux 3 tracés présentés mais également,  pour des raisons écologiques, au TGV lui-même. La deuxième, créée à la fin de l’année 2009, « Castelnau TGV Raisonné » s’oppose aux deux tracés passant par le haut de Castelnau d’Estrétefonds mais demande au contraire que la LGV traverse le bas de Castelnau d’Estrétefonds, donc favorable au tracé dénommé « ouest ».

Et voici donc cette dernière association « Sauvegarde de Castelnau », qui a déposé ses statuts et sa déclaration à la Préfecture en début d’année, et dont la première action a été de manifester sous une banderole explicite devant la Préfecture de Bordeaux ce lundi 11 janvier. « Nous n’avons aucune envie de sacrifier tout ou partie des habitants de notre commune. Nous n’acceptons pas les 3 tracés proposés et nous venons d’adhérer au collectif « Union pour la sauvegarde des villages » qui s’est créé à Pompignan lundi 11 janvier. Prenons exemple sur cette commune dans laquelle la totalité des habitants, le Maire et son Conseil Municipal forment un bloc, tous unis contre un tracé dévastateur pour leur commune.

Pourquoi les habitants de Castelnau d’Estrétefonds devraient-ils décider de sacrifier certains des habitants de leur propre commune ? C’est inacceptable.

Nous considérons que diviser nos forces et monter les habitants les uns contre les autres n’apportera rien. Il faut plutôt les rassembler. C’est la démarche du collectif qui a été créé et auquel nous avons adhéré. Cessons d’agir seuls, réunissons les habitants de Castelnau d’Estrétefonds et unissons nos forces avec les habitants des autres communes »

Pour les contacter : Philippe Daujean : philippe.daujean@wanadoo.fr ou 05 61 35 12 47.

Un grand merci cher voisin

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Pompignan. LGV: les associations se fédèrent

Posté par sauvegarde de pompignan le 15 janvier 2010

Pompignan. LGV: les associations se fédèrent dans POMPIGNAN 201001151482_w350«Le TGV oui, mais pas à n’importe quel prix!» Voici la conclusion des sept associations qui se sont retrouvées lundi pour se fédérer en une Union pour la sauvegarde des villages.

Des membres des associations de Saint-Jory, Castelnau-d’Estrétefonds,Pompignan, Campsas, Canals, Stres de Saint-Rustice, Sauvegarde du patrimoine de Lacourt-Saint-Pierre et Montbeton ont travaillé jusque tard dans la nuit pour organiser le collectif, élire les responsables, préparer les statuts. Plusieurs élus étaient là aussi. Chaque association a délégué deux de ses membres au conseil d’administration du collectif:

Président: Bruno Lecomte (Saint-Rustice, tél. 06 75 88 13 85); secrétaire: Thierry Fourcassier (Saint-Jory); trésorier: Michel Bertin (Montbeton, tél. 06 87 44 72 38).

Courriel: michel.bertin3@wanadoo.fr

Le collectif appelle toutes les associations concernées à le rejoindre, l’union fait la force.

Publié le 15/01/2010 03:51 par La dépêche

 

Publié dans POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

Création du collectif des associations

Posté par sauvegarde de pompignan le 13 janvier 2010

Le lundi 11 janvier dernier, c’est tenu une réunion afin de créer le COLLECTIF des associations des villages menacés par le tracé de la Ligne Grande Vitesse.   plus d’info dans la rubrique Compte rendu de réunion

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Actualités du 12 janvier 2010

Posté par sauvegarde de pompignan le 12 janvier 2010

Pompignan. LGV: non, le cas de Pompignan n’est pas «solutionné»

Sous ce titre l’»association de Sauvegarde de Pompignan» et Alain Belloc maire de la localité communiquent avec prière d’insérer : « L’association Sauvegarde de Pompignan a été pour le moins surprise d’apprendre, selon un article de presse paru hier et concernant le choix du faisceau…

Publié le 12/01/2010 03:50 par La dépêche

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pour le futur tracé de la LGV, rendez-vous en mai 

Actualités du 12 janvier 2010 dans POMPIGNAN 201001122002_b100INFOGRAPHIE — De la réunion du comité de pilotage tenue hier matin en Aquitaine l’élément le plus important à mettre en exergue pour le Tarn-et-Garonne c’est que la demande des élus du département a été entendue. Qu’un délai supplémentaire de réflexion et d’études va permettre à RFF (Réseau…

Publié le 12/01/2010 03:50 par La dépêche

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un nouveau tracé du TGV sera étudié

 dans POMPIGNAND’ici le mois de mai, les partenaires discuteront d’une nouvelle hypothèse de tracé afin de réduire les nuisances.

 Une manifestation contre les tracés actuels a eu lieu la semaine dernière.D’ici le mois de mai, les populations situées entre Montauban et Toulouse seront finalement consultées et pourront donner leur avis sur le futur tracé de la ligne TGV qui menaçait de passer dans leurs villages.

Publié le 11/01/2010 19:48 par Metro

Publié dans POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

Communiqué IMPORTANT – NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné.

Posté par sauvegarde de pompignan le 11 janvier 2010

L’association « SAUVEGARDE de POMPIGNAN » a été pour le moins surprise d’apprendre, selon un article de presse parut le 11 janvier 2010 et concernant le choix du faisceau Montauban / Toulouse, que le cas Pompignan semble «solutionner» avec le projet de passage en tunnel.

NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné.

Notre association, nos 360 adhérents et 1300 signataires, ainsi que la municipalité refusent catégoriquement et fermement la proposition d’un tunnel, tout autant que le passage de la LGV au travers de notre village.  Nous ne sommes pas dupes, dès notre première réaction, cette proposition de tunnel a été lancée pour nous endormir afin de nous laisser entendre que ce tunnel résoudrait les nuisances… Cette proposition de RFF n’est étayée par aucune étude géologique. Or les coteaux de Pompignan ainsi que ceux de St Rustice subissent des glissements de terrains.

NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné.

L’association « SAUVEGARDE de POMPIGNAN » fut parmi les premières à dénoncer l’ensemble de ce projet LGV tant sur le fond que sur la forme ! En effet, les enjeux humains sont depuis le début minimisés, pour ne pas dire ignorés, par nos interlocuteurs. Nous avons demandé aux représentants de RFF, de nous expliquer quels sont les critères pertinents qu’ils retiennent  pour privilégier ce faisceau ouest, et pour sacrifier au passage au moins 10 communes ???? On peut alors se demander que vont devenir les habitations situées sur le tracé et donc soumises à subir les travaux de forage, puis les quelques 16 passages journaliers du TGV. ??? 

NON ! Le cas de Pompignan n’est pas solutionné. 

Pompignan continu la concertation avec le collectif d’associations concernées et Pompignan se défend ! 

Association « Sauvegarde de Pompignan »

Publié dans POMPIGNAN | 1 Commentaire »

On saura quel fuseau sera étudié

Posté par sauvegarde de pompignan le 11 janvier 2010

Ce matin, sauf contrecoup météo d’importance, une réunion capitale pour le devenir, à l’horizon 2020, de la LGV Toulouse-Bordeaux doit se tenir à la préfecture de région de la capitale d’Aquitaine . Dominique Bur préfet de région Midi-Pyrénées, Martin Malvy président de la même région administrative, son homologue aquitain Alain Rousset se retrouveront avec les décideurs de RFF (Réseau ferré de France) en compagnie de Dominique Schmitt préfet d’Aquitaine.

La première semaine de janvier a bouleversé les données. Et ce qui aurait dû être une réunion conclusive se transforme pour le Tarn-et-Garonne en une séance de travail où on va redistribuer les cartes.

La fin de semaine dernière, le conseil général de Lot-et-Garonne a semble-t-il validé la traversée de ses terres entre Agen et la Gironde sans problème. On a entendu en Gironde des appels à protéger le vignoble. Mais rien n’est définitif quant au branchement de la voie entre Bordeaux et Captieux .Le raccordement dépendant du prolongement de la LGV Paris-Bordeaux vers la frontière espagnole. Dans le Nord Toulousain on bouge moins sauf vers Saint-Jory et Castelnau/ Saint-Rustice .

Montbartier cœur de cible

Pour le Tarn-et-Garonne les réunions de lundi et mardi dernier en préfectures de Montauban et Toulouse ont démontré que les pierres d’achoppement étaient nombreuses.Si le cas Pompignan semble «solutionné» avec le projet de passage en tunnel, d’autres zones sensibles sont remarquées vers Bardigues et le fameux barreau d’Auvillar,le passage à Castelsarrasin derrière le lycée Jean-de-Prades. Et surtout autour de la zone Montbartier-Bressols-Lacourt-Saint-Pierre et Montbeton.

C’est d’ailleurs là que RFF va faire revoir de façon consensuelle et dans l’intérêt de tous, toute la procédure.

En tenant compte de l’implantation de la future gare du département et du Nord-Toulousain. Qui intéresserait une zone de chalandise de plus de 650000 habitants réparties sur six départements (Lot, Aveyron,Tarn, Gers, Tarn-et-Garonne et nord de la Haute-Garonne) avec au minimum 14 arrêts quotidien des trains au museau profilé .

On a déjà vu cette gare dite pour l’instant de Bressols glisser vers l’ouest de trois kilomètres dans une proposition de la CMTR présentée jeudi soir ,mais qui n’épargne pas l’entité Lacourt-Montbeton surtout au niveau du bâti existant.

Une solution adaptée aux territoires

Jean-Michel Baylet et Guy-Michel Empociello ont proposé en cédant des hectares de la future ZAC logistique de Montbartier une solution plus adaptée aux territoires à traverser.

Martin Malvy devrait se faire l’avocat de ce nouveau fuseau que devrait alors étudier les techniciens de RFF .

Sachant que le résultat ne serait rendu que vers la fin du semestre.

Et devrait si possible satisfaire alors décideurs,élus et surtout les particuliers.

Plus encore ceux des collectifs qui ne veulent pas voir tous les fruits d’une vie de labeur ou d’épargne emportés par des godets de pelles mécaniques et des lames de bulldozzers.

D’ailleurs quelques dizaines d’entre eux devraient partir ce matin de Pompignan et Montbeton et mettre le cap sur Bordeaux.Mais l’état du réseau routier risque de réduire à néant cette expédition. à moins que la solution train ne soit retenue en dernière minute.

Publié le 11/01/2010 03:50 par La dépêche

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

LUNDI 11 JANVIER DELEGATION POUR SE RENDRE A L’HOTEL DE PREFECTURE DE BORDEAUX

Posté par sauvegarde de pompignan le 9 janvier 2010

Le comité de pilotage prévu lundi à Bordeaux sur la ligne grande vitesse (LGV) Sud-Ouest Atlantique est toujours maintenu.

LUNDI 11 JANVIER DELEGATION POUR SE RENDRE A L’HOTEL DE PREFECTURE DE BORDEAUX dans MOBILISATION

 L’ASSOCIATION « SAUVEGARDE DE POMPIGNAN » SERA PRESENTE AVEC LES ASSOCIATIONS DE SAINT RUSTICE – SAINT JORY – CASTELNAU – MONTBETON/LACOUR ST  PIERRE POUR SE RENDRE A L’HOTEL DE PREFECTURE DE BORDEAUX

   

DEPART LUNDI 11 JANVIER A 6H45, RENDEZ-VOUS A LA MAIRIE DE POMPIGNAN.

    

SI VOUS SOUHAITEZ VOUS JOINDRE A NOUS, MERCI DE LE DIRE AVANT DIMANCHE 14H00:

soit par téléphone au 05 63 27 77 52, soit par mail : veronique.duflot1@orange.fr

Publié dans MOBILISATION | Pas de Commentaire »

Actualités du Tarn et Garonne du 8 janvier 2010

Posté par sauvegarde de pompignan le 8 janvier 2010

Un délai de réflexion pour le véritable tracé du TGV

Actualités du Tarn et Garonne du 8 janvier 2010 dans LGV, c'est NON! 201001081868_b100Décidément les réunions se suivent à cadence importante cette semaine pour mieux resserrer la zone d’études du futur tracé de la Ligne Grande Vitesse (LGV) entre Bordeaux et Toulouse. Avant le comité de pilotage de lundi à Bordeaux avec notamment les deux préfets et présidents des régions…   lire la suite

Publié le 08/01/2010 11:51 par La dépêche

________________________________________________

LGV: «Nous voulons être informés sur le tracé»

201001081447_b100 dans LGV, c'est NON!Venus des quartiers de Bénis, Caillau et de Saint-Martin, c’est près d’une centaine de Castelsarrasinois qui ont investi la place de la Liberté, hier, fort matinalement. Les camelots du marché qui n’avaient, pour certains, pas encore déballé leurs marchandises, ont pu croire un instant à une…   lire la suite

Publié le 08/01/2010 03:50 par La dépêche

________________________________________________

LGV: la colère gronde autour du tracé

201001081446_b100Décidément, le tracé de la ligne à grande vitesse ne fait pas l’unanimité. C’est ainsi qu’à l’initiative de Gilbert Abarnou, maire de Bardigues, s’est tenue, mercredi soir, une réunion d’information à la mairie. Quelques maires des communes voisines avaient rejoint le public, nombreux, dont…   lire la suite

Publié le 08/01/2010 03:50 par La dépêche

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

Pompignan. De Montauban à Toulouse, c’est non au tracé LGV

Posté par sauvegarde de pompignan le 7 janvier 2010

Une banderole bien visible qui ne laisse aucun doute sur les positions des Pompignanais.

Pompignan. De Montauban à Toulouse, c'est non au tracé LGV dans POMPIGNAN 201001070860_w350Mobilisation forte des habitants du village dès le début de la semaine, avec le rassemblement, lundi, devant la préfecture de Montauban, puis celui de Toulouse, le lendemain. En gilet jaune ou orange, malgré le froid, ils étaient nombreux à afficher, sur des banderoles ou des pancartes, leur refus du tracé Ouest LGV.

Lundi, une délégation a été reçue pendant la réunion technique qui a rassemblé les maires et autres élus, la secrétaire générale de la préfecture et Réseau ferré de France. La porte-parole de l’association Sauvegarde de Pompignan a mis l’accent, avec émotion et comme de nombreux maires, sur le facteur humain qui semble bien négligé, et elle a insisté sur l’opposition globale au tracé Ouest qui coupe le village.

En cours de réunion, M. Belloc, maire, a réaffirmé son opposition totale et sa volonté, ainsi que celle de ses concitoyens, de ne pas se laisser faire.

Publié le 07/01/2010 03:48 par La dépêche

Publié dans POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

Est ce que vous souhaitez que vos dimanches en famille ressemblent à ça?

Posté par sauvegarde de pompignan le 6 janvier 2010

Est ce que vous souhaitez que vos dimanches en famille ressemblent à ça? dans POMPIGNAN traversduvillage

  

RESTONS MOBILISER.

nonautgv.jpeg

 

Au vue des dernières manifestations, il y a des progrès puisqu’un 4ème tracé a été proposé (voir détails dans la rubrique infos importantes) mais confirmé dans le communiqué de presse de La dépêche du 6 janvier , mais la preuve en est que quand les personnes se mobilisent, les choses peuvent encore bouger.

Merci encore à toutes les personnes qui ont participées aux manifestations du 4 et 5 janvier qui soutiennent l’association « Sauvegarde Pompignan » et qui nous aident.

Merci à toutes les personnes des villages concernés.

Publié dans POMPIGNAN | 1 Commentaire »

123
 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec