• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 3 janvier 2010

Choix et Décisions, PAS SANS NOUS!

Posté par sauvegarde de pompignan le 3 janvier 2010

JOURNEES DE MOBILISATION

Choix et Décisions, PAS SANS NOUS! dans POMPIGNAN tractpour4501

        

le Lundi 4 Janvier à la préfecture de MONTAUBAN à 14H et le Mardi 5 Janvier à la préfecture de Région de TOULOUSE

La mobilisation s’organise, plusieurs associations nous rejoignes et seront présentes les 4 et 5 Janvier à Montauban et à Toulouse.
Cette journée d’action rassemblera les Associations:

« Sauvegarde du Patrimoine de Lacourt St Pierre et Montbeton », « ST Rustice Environnement Sauvegarde (STRES) »,   »Sauvegarde Pompignan », et les habitants de Fabas.

Rejoignez-nous et soyez présents les 4 et 5 Janvier 2010. 

Nous demanderons à assister à la réunion avec RFF et la préfète, mais pour cela nous devons être très nombreux !!
Seule une mobilisation massive et calme pourra nous ouvrir les portes de la préfecture et ainsi nous faire entendre.
Nous refuserons en bloc tous les tracés proposés !! En effet, aucune négociation sérieuse n’a été entamée!!

VENEZ NOMBREUX !!

 

Publié dans POMPIGNAN | Pas de Commentaire »

Campsas. « Le village ne veut pas être victime du TGV »

Posté par sauvegarde de pompignan le 3 janvier 2010

Campsas. Réseau Ferré de France a présenté, en novembre, pour la première fois aux élus les trois fuseaux de 1 000 mètres de large qui pourraient accueillir la future ligne à grande vitesse (LGV). Trois secteurs dans lesquels se trouve une urbanisation dense sur plusieurs communes et impactent le vignoble sur toute leur longueur.

A Campsas, comme dans d’autres communes, les élus refusent ces propositions et demandent que d’autres études soient entreprises par RFF dans le cadre d’une véritable concertation.

« Nous savons qu’au terme du débat public, il a été acté la desserte locale par la construction, au sud de Montauban, d’une gare nouvelle interconnectée au réseau TER existant », note Marie-Claude Nègre, maire du village.

Elle poursuit : « Nous pouvons comprendre l’intérêt que représente l’arrivée du TGV sur notre territoire avec la présence d’une gare mais les communes qui se trouvent de part et d’autre de cette infrastructure, ne peuvent pas être pénalisées par les contraintes techniques liées à son implantation. Nous ne voulons pas que Campsas soit victime du TGV ».

Marie-Claude Nègre insiste : « Aucune autre proposition formulée à ce jour par RFF qui veut nous faire avancer à marche forcée vers un choix définitif de fuseau dans les prochains jours, ne requiert l’assentiment des élus, ni de la population, ni des vignerons ». Une partie du dernier projet, nommé « fuseau préférentiel », se situe à l’ouest de l’autoroute à la hauteur de Campsas.

« Il longe la zone de Lauzard où des bâtiments industriels sont déjà implantés », insiste le maire de la commune.

D’autres alternatives évitant les zones d’habitations denses, épargnant le vignoble et alliant les contraintes techniques et de coût existent et ont été formulées concrètement auprès de RFF.

« Il faut espérer qu’au-delà des complexités liées aux caractéristiques du relief, l’urbanisme et la vie économique locale ne seront pas impactés par le tracé définitif de la LGV qui, dans l’idéal, devrait éviter au maximum les courbes, imposant la construction d’ouvrages d’art et filer de préférence en ligne droite », souhaite Marie-Claude Nègre qui, comme son équipe, reste mobilisée sur ce dossier.

Publié le 03/01/2010 03:49 par La dépêche

Publié dans LGV, c'est NON! | Pas de Commentaire »

 

Ecole Normale de Filles d’O... |
CLUB VOSGIEN THIONVILLE |
blog-du-cehysterd |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aduanc
| M.L.R. Mouvement de Libérat...
| amicalelaiquesantec